Toulouse – Montaudran : Ripostons.

IAATA / mardi 24 novembre 2020

Dans la nuit du 20 au 21 novembre 2020, une machine de chantier Bouygues a été incendiée à Toulouse dans le quartier Montaudran.

Depuis des années le capitalisme néolibéral se reconfigure en profondeur en investissant le numérique et les nouvelles technologies pour accroître son contrôle et son exploitation sur la population mondiale.
Les crises du coronavirus et les angoisses qu’elles génèrent lui offre une opportunité qu’il s’est empressé de saisir. Elles lui permettent d’accélérer cette mutation : télé scolarité, télé travail, télé achat, télé médecine, télé apéro et sexe en ligne; il n’est plus un secteur de la vie qui échappe à cette tentative de numérisation et de rentabilisation de l’existence.

L’entreprise Bouygues n’est pas en reste et participe avec d’autres à cette course effrénée. De la 5G à la smart citie, elle est présente sur tous les fronts.

C’est pourquoi, dans la nuit du 20 au 21 novembre 2020, une machine de chantier Bouygues a été incendiée à Toulouse dans le quartier Montaudran.

Ripostons.

 

[in italiano][en español][in english][Ελληνικά]

This entry was posted in Antitech, Gentrification toi-même !, Le virus, l'État et son confinement and tagged , . Bookmark the permalink.