Contre la technologie du contrôle

325 / dimanche 8 novembre 2020

Contre la technologie du contrôle
Affronter la peur – combattre le futur

La pandémie de COVID-19 fait partie du monde/prison technologique connu sous le nom de Quatrième révolution industrielle. Les confinements et les lois instituant la quarantaine sont conçues pour intimider les gens et les pousser à l’obéissance.
Brisons les règles, révoltons nous dans les rues et attaquons l’État technocratique qui utilisera la 5G pour construire cette matrice.

Le fascisme en tant que projet politique a toujours ressemblé à ça :

Des « lois d’état d’urgence » qui suspendent tous les « droits » octroyés.
Le contrôle des médias et la censure.
L’enregistrement et le contrôle des relations personnelles
L’interdiction des protestations.
Les restriction de déplacement, au niveau national et international.
L’encouragement à la délation.
Le contrôle policier de la vie de tous les jours.
Des besoins dictés et contrôlés.
La modification du comportement à une échelle de masse.
Une législation soudaine, arbitraire et ambiguë, pour épuiser la population.
L’utilisation de la peur de mettre les autres en danger pour contrôler les individus (punition collective).
Les membres d’un parti sont à l’abri des lois.
L’innovation technologique.

Notre asservissement repose sur notre respect des règles.

ORGANISER LA RÉSISTANCE
INSURRECTION

 

Mise à jour du 13 novembre. L’affiche en français :

This entry was posted in Antitech, Le virus, l'État et son confinement and tagged , , , . Bookmark the permalink.