Argenteuil (Val d’Oise) : Pas d’armistice pour les écoles

La Parisien / mercredi 11 novembre 2020

Sans l’intervention rapide des pompiers, l’école maternelle de la Croix-Duny, dans le quartier du Val-Sud, à Argenteuil, pouvait entièrement flamber dans la nuit. Visée par des incendiaires, l’école compte une salle de classe qui a été détruite par les flammes, deux autres salles noircies par les fumées. Alertés vers 4 heures du matin ce mercredi, les secours ont déployé une lance à eau pour maîtriser le sinistre et surtout éviter la propagation des flammes à l’ensemble du bâtiment.

Sur place, deux engins pyrotechniques ont été retrouvés, signant le caractère criminel de l’incendie. Selon les premières constatations effectuées par les services de police, une fenêtre a été forcée par le ou les incendiaires qui ont pu alors tirer deux mortiers à l’intérieur de la salle de classe, deux engins pyrotechniques qui ont mis le feu, avant de s’enfuir. Ces derniers sont auparavant passés par un trou dans le grillage de la clôture d’enceinte.

C’était sur place ce mercredi matin la consternation parmi le personnel enseignant prévenu au matin de l’incendie. « Je suis plus qu’attristé. Je me mets à la place des enseignants. Je ne comprends pas pourquoi ils se sont attaqués à une école maternelle », confie également sur place Laurent Marquès, un parent d’élève élu de l’école.

Le maire (LR) d’Argenteuil, Georges Mothron, s’est rendu dans l’école ce mercredi matin pour constater les dégâts et évaluer avec ses services les travaux nécessaires à la réouverture. Une décision doit être prise dans la journée à ce sujet. « Je ne pense pas qu’elle rouvrira ce jeudi. Il y a trop de travaux à faire », a souligné le parent d’élèves à sa sortie des locaux.

This entry was posted in Brûle ton école and tagged , . Bookmark the permalink.