Bruxelles (Belgique) : Feu -d’artifice- aux prisons

bxl.indymedia.org / lundi 13 avril 2020

En ce lundi de fête familiale, des personnes ont voulu envoyer un message de soutien aux personnes détenues en lançant un feu d’artifice visible depuis les prisons de Saint-Gilles et de Forest. Aux cris de “Solidarité avec les enfermé.e.s” et “Liberté pour toutes et tous”, iels ont voulu soutenir les oublié.e.s de la “crise” Covid-19.

Depuis plus d’un mois, les prisonnier.e.s sont privé.e.s de visites. En plus d’angoisser pour elles, les personnes enfermé.e.s n’ont plus de contact avec leurs proches, n’ont plus de soutien moral et ne peuvent recueillir des informations que par leur accès minime au téléphone.

Cette démonstration fait également écho aux révoltes ayant eu lieu dans pratiquement tous les lieux d’enfermement de belgique. Les revendications sont notamment : la sécurité sanitaire, la libération des prisonnier.e.s et l’accès au téléphone gratuitement afin de préserver le peu de liens qu’iels ont avec l’extérieur.
La libération des personnes enfermées est une évidence afin de protéger ces vies humaines.

Liberté pour tou.te.s ! Détruisons toutes les prisons !

Note : la qualité de la photo ne rend pas la qualité des cris de joie s’étant échappés de ces infâmes geôles

This entry was posted in Anticarcéral, International, Le virus, l'État et son confinement and tagged , . Bookmark the permalink.