Centre pénitentiaire de Nantes : Il saute par la fenêtre du QPA et s’envole

Ouest-France / lundi 25 novembre 2019

Ce lundi 25 novembre 2019, aux alentours de 14 h 30, un détenu s’est évadé du quartier pour peines aménagées (QPA), à Nantes, selon le syndicat pénitentiaire Force Ouvrière.

Ce détenu est âgé de 35 ans. Libérable en septembre 2020, il était revenu dimanche soir de permission avec 17 grammes de stupéfiants. Sentant sa réintégration à la maison d’arrêt approcher, ce détenu « a préféré s’échapper », précise le syndicat.
« Il a donc dégondé sa fenêtre et sauté du premier étage avant d’escalader le grillage d’enceinte à l’arrière des bâtiments, raconte FO. Malgré une grande réactivité de l’ensemble des personnels et un déclenchement quasi instantané de l’alarme, ce délinquant est parvenu à s’échapper et à l’heure actuelle les forces de l’ordre le recherchent, aidées d’un hélicoptère pour survoler les bois ».
Le syndicat craint que ce type d’événement devienne « plus fréquent » en lien avec la volonté du gouvernement de développer ces établissements à sécurité allégée. « Pour rappel, la dernière évasion remontait à octobre de l’année dernière », précise FO pénitentiaire. Une autre avait déjà eu lieu en mars 2018.  […]

This entry was posted in Anticarcéral, Evasions and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.