Varennes-Vauzelles (Nièvre) : Des cadeaux pour la maire

Le Journal du Centre / samedi 5 janvier 2019

Isabelle Bonnicel, maire de Varennes-Vauzelles, a été la cible de deux actes de malveillance. Au-delà de l’inquiétude personnelle et des plaintes déposées auprès des gendarmes, elle s’inquiète du climat haineux dans lequel sont tenus les élus.

Le premier acte a été commis dans la nuit du 24 au 25 décembre. Au matin du jour de Noël, sortant de chez elle place des Tilleuls et s’approchant de sa voiture sur le trottoir, Isabelle Bonnicel, maire de Varennes-Vauzelles, a découvert deux « pavés » de béton. L’un était au milieu de la route, l’autre à l’aplomb de sa portière conducteur. Ce dernier avait servi de projectile. La vitre de la portière portait deux gros impacts. L’élue a déposé plainte pour bris de glace.
Elle estime, avec raison, plus grave le deuxième acte de malveillance. Celui-ci a été commis mardi. Peu après 21 h, alors qu’elle se trouvait chez elle dans son salon, Isabelle Bonnicel a entendu une détonation. « Je me suis demandée ce qui se passait. J’ai ouvert fenêtre et volet, que j’ai vite refermé, tant une odeur irresponsable d’acide m’a saisie. »  Cette fois, c’est une bouteille, contenant un produit projeté à deux mètres à la ronde, qui a été déposée sur le bord de la route, à quelques mètres de la fenêtre de la maison de l’élue. Les enquêteurs de la gendarmerie ont expédié le produit à un laboratoire d’expertise, pour en connaître la nature exacte. […]

This entry was posted in Antiélectoral and tagged , . Bookmark the permalink.