Besançon : Crève Securitas

Indymedia Grenoble / Samedi 1er avril 2017

On ne plaisante jamais quand il s’agit de collabos de la machine à expulser.

Besançon, 1er avril 2017. Les 4 pneus d’une bagnole de SECURITAS (Verisure) crevés. Entreprise assurant la sécurité des riches et de leurs biens. Mais participe aussi au renforcement de l’ordre étatique et de ses frontières: dans de nombreux pays, elle est en charge de la sécurité des centres fermés et de l’expulsion des migrants déboutés de leur demandes d’asile (comme en Suisse par exemple). Des bises aux compas incarcérés à Fleury.

[Deutsch] [in italiano]

This entry was posted in Affaire de la voiture de flics au barbec', Anti-caméras, Anticarcéral, Portraits de collabos and tagged , , , , . Bookmark the permalink.