Tours : Des tags pour 70.000 euros à la fac

France Bleu / lundi 27 juin 2016

Tours 26 6 2016 3La faculté des Tanneurs a été recouverte de tags dans le week-end. Une centaine d’inscriptions sur la liberté, le gouvernement, la police ou encore le capitalisme ont été découvertes par la direction. Trois étages ont été tagués. Des citations d’ouvrages de Georges Orwell (1984) ou d’Aldous Huxley (Le meilleur des mondes), mais aussi des messages comme « A mort l’état, les flics et les patrons », « Pouvoir au peuple » ou « All cops are bastards (tous les flics sont des bâtards, NDLR) ». En tout, plus d’une centaine de tags, écrits en noir ou en rouge, sur les murs ou au plafond, et sur trois étages du bâtiment des Tanneurs. Du jamais-vu selon le personnel de l’université. On y retrouve aussi quelques tags qui visent personnellement le directeur de l’UFR Arts et sciences humaines, Bernard Buron, et également le logo des anarchistes.

 

Les auteurs des tags se seraient laissés enfermer vendredi soir dans les locaux. Impossible de savoir pour l’instant s’il s’agit d’étudiants ou non mais les relations entre mouvements anti-Loi Travail et direction étaient plutôt cordiales. Malgré un climat social tendu en France depuis quelques mois, il n’y avait pas eu d’incident à déplorer à Tours. Ces dégradations devraient coûter entre 50.000 et 70.000€ à l’université François Rabelais. La peinture du rez-de-chaussée du site venait d’ailleurs d’être refaite en raison, déjà, de quelques tags.

Tours 26 6 2016 Tours 26 6 2016 5 Tours 26 6 2016 4

This entry was posted in "Loi travail", Brûle ton école and tagged , . Bookmark the permalink.