Trente (Italie) : Rassemblements pour l’opération « Renata »

Il Rovescio / samedi 13 février 2021

S’ils sont « innocents », ils ont toute notre solidarité. S’ils sont « coupables », encore plus.

Rassemblements en solidarité avec Agnese, Rupert, Stecco, Giulio, Poza, Nico, Sasha.

Le 19 février 2019, 7 anarchistes sont arrêtés, avec le chef d’inculpation de terrorisme : ils sont accusés, entre autre, des dégradations du siège de la Lega Nord à Ala, du Laboratoire de Cryptographie de l’Université de Trente (qui travaille avec l’armée), de quelques antennes-relais (dont une qui appartient aux Carabinieri), de neuf voitures de la Police municipale de Trente, d’agences de travail intérimaire et de la banque Unicredit.

Entre-temps, ailleurs en Italie, il y a eu les dures condamnations à l’encontre des anarchistes inculpés dans les opérations « Panico » et « Scripta Manent ». La Direction de l’anti-mafia, l’antiterrorisme, les différentes Parquets, les journaux semblent tous dire la même chose : « Arrêtez-les ! …que le mécontentement ne se transforme pas en révolte, que la rage ne trouve pas les chemins pour s’organiser ». Et nous qui, au contraire, pensions que ce qui devait être arrêté c’était la violence de l’État (qui, il y a un an, a provoqué un massacre dans les prisons, avec 14 morts), les dévastations de l’environnement et les nuisances (les forages pour le TAV ont recommencé, en Trentino aussi ; 18 nouvelles antennes de la 5G seront installée dans le département de Trente), la militarisation de plus en plus répandue, dans chaque aspect de nos vies (avec la gestion militaire de l’épidémie) et le racisme d’État (avec des partis qui attisent la haine raciale et laissent mourir des milliers de personnes dans les forêts aux frontières de l’Europe ou dans la Méditerranée).

A cause de tout cela,
nous ne laisserons pas seules nos compagnons et nos compagnonnes.

Samedi 20 février 2021 à 15h
rassemblement sur la place D’Arogno, à Trente

Lundi 22 février 2021, à 9h
présence solidaire au Tribunal de Trente (Largo Pigarelli)

This entry was posted in International, Nique la justice and tagged , , , . Bookmark the permalink.