Portland (USA) : Attaques en séries contre des voitures

Rose City Counter-Info / jeudi 4 février 2021

Séries d’attaques contre des voitures, dans la région Nord-Ouest Pacifique – un compte-rendu

Ce mois-ci, à Portland, une voiture a été utilisée pour attaquer une douzaine de personnes, en tuant l’une d’entre elles. Cette année, à des nombreuses reprises, des voitures ont été utilisées pour attaquer des manifestations contre l’État. Le monde est rempli de voitures. La terre asphyxie à cause de l’asphalte posé pour qu’elles puissent y rouler dessus. L’air est étouffant à cause des fumées toxiques que leurs moteurs crachent. Nos villes sont entièrement organisées autour des voitures : ces étendues de rues quadrillées, de parkings, de garages et de gratte-ciels, qui se soucient plus de la machine que des animaux, qu’elles menacent. Chaque jour, nous passons devant les cadavres mutilés des animaux que les voitures ont assassiné. On attend depuis longtemps une contre-attaque.

Récemment, à Portland, des centaines de pneus ont été tailladés ou percés. Certaines voitures ont eu leurs quatre pneus visés, d’autres trois, d’autres deux, d’autres un seul pneu à terre. Cela dépendait de notre humeur. Crever des pneus est rapide et relaxant. Il suffit d’appuyer avec un objet pointu dans un flanc, qui n’attend que ça, et vous entendez le bruit satisfaisant de l’air qui sort ; le pneu se dégonfle lentement pendant que vous vous éloignez. La machine géante est humiliée, paralysée, car elle est littéralement mise à terre. Pendant un petit moment, elle ne peut plus tuer.
En général, l’obscurité est mieux, pour un tel passe-temps amusant, mais on peut le pratiquer aussi à la lumière du jour, si on est suffisamment rapide et prudent.e. Couteaux, alênes, poinçons : on peut utiliser tout ce qui est suffisamment pointu et fin.
Les voitures neuves, chères et luxueuses, ainsi que les gros camions et les SUV ont été nos cibles principales.

En plus, quelques voitures ont été incendiées, récemment, à Portland. Mettre le feu à une voiture demande plus de préparation, mais elles brûlent d’une façon étonnamment facile. Un mélange 50/50 d’essence et de diesel fonctionne mieux et cet accélérateur doit être concentré à un endroit ou dans peu d’endroits, au lieu de l’étaler partout.
On peut allumer un petit réchaud de camping et le placer directement sous le réservoir de la voiture. Le réchaud va brûler et mettre le feu longtemps après que votre êtes parti.e.s. Quittez la zone sans traîner.

Faisons une guerre totale aux voitures.
Ouvrez l’œil, ne vous faites pas attraper, et bonne chasse !

– un.e anarchiste en colère, qui se bat pour le sauvage

This entry was posted in Antitech, Liberté animale and tagged , , . Bookmark the permalink.