Gênes (Italie) : Des nouvelles

reçu par mail / dimanche 7 février 2021

Hier soir Francesco est sorti de prison, grâce à la requête de libération anticipée, qui a abouti ; il sera probablement bientôt assigné aux arrestations domiciliaires, mais pour l’instant nous sommes heureux de pouvoir lui donner l’étreindre, libre, en dehors des sales murs de la prison. D’autres nouvelles suivront.

Quant à la demande de surveillance spéciale pour une compagnonne génoise, deux semaines après l’audience du 20 janvier le tribunal de Gênes a décidé de lui coller deux ans de liberté surveillée, avec 50 pages de motivations de la sentence.

Nous ne savons que trop bien que notre ennemi continuera de nous porter des coups, en essayant de limiter de plus en plus nos libertés, mais c’est depuis longtemps que nous avons choisi notre côté de la barricade !
Aux côtés de compagnons frappés par la répression, toujours complices et solidaires.

Une accolade depuis Gênes.

This entry was posted in International, Nique la justice and tagged , , . Bookmark the permalink.