Moscou (Russie) : La détention préventive du compagnon Azat Miftakhov prolongée jusqu’en avril

Anarchists Worldwide / mardi 5 février 2020

Selon le journal Novaya Gazeta, le tribunal de la ville de Moscou a prolongé la durée de la détention préventive de l’étudiant en mathématique Azat Miftakhov, accusé de trouble à l’ordre public.

Étant donné que Miftakhov est en détention préventive depuis un an, les nouvelles prolongations de sa détention préventive doivent être décidées par le tribunal central de la ville et non plus par un tribunal d’arrondissement.

Selon le canal Telegram Vestnik Buri Originals, Svetlana Sidorkina, avocate de Miftakhov, a déclaré qu’avant les audiences du tribunal, son client n’a pas été amené directement de la maison d’arrêt au tribunal par le Service fédéral des pénitenciers, mais que, pour des raisons inconnues, il a été conduit en ville dans un fourgon de police.

La défense a demandé au tribunal soit de transférer le mathématicien en assignation à résidence, soit de le libérer sous caution, pour un montant de 1 994 000 roubles (environ 28 500 euros), mais le tribunal s’est rangé du côté du Parquet et a prolongé la détention de Miftakhov jusqu’au 7 avril.

Miftakhov, étudiant en mathématiques à l’Université d’État de Moscou et anarchiste, a été arrêté dans le cadre de l’enquête sur une affaire de trouble à l’ordre public, délit puni par l’article 213.2 du Code pénal russe. Les enquêteurs de la police prétend que le 30 janvier 2018, Miftakhov, Andrei Yeikin, Yelena Gorban, Alexei Kobaidze et Svyatoslav Rechkalov auraient brisé une fenêtre d’un bureau du parti Russie Unie [le parti du président Vladimir Poutine ; NdAtt.] et y auraient jeté une grenade fumigène. Rechkalov et Kobaidze ont fui la Russie et leur cas fait maintenant l’objet d’une enquête séparée. […]

Miftakhov a été arrêté le 1er février 2019. Il dira plus tard à son avocat qu’il a été torturé avec un tournevis. Pendant les onze mois suivants, son arrestation a été prolongée sous divers prétextes. […]

(source : The Russian Reader)

This entry was posted in International, Nique la justice and tagged , , . Bookmark the permalink.