Madrid (Espagne) : Des voies ferrées coupées lors du sommet COP25

ContraMadriz / vendredi 3 janvier 2020

Du 2 au 13 décembre a eu lieu le sommet sur le climat (COP25) ; cet événement consiste en une réunion de dirigeants, d’entreprises multinationales et de membres de la communauté scientifique de différents pays. Cet événement devait à l’origine avoir lieu à Santiago du Chili, mais en raison du conflit dans lequel cette ville se trouvait et se trouve encore, il a été déplacé à Madrid.

Lors de cet événement, les principaux responsables de la situation dans laquelle se trouve actuellement la planète se réunissent pour prendre des décisions concernant le problème qu’eux-mêmes causent. La réponse est orchestrée par le spectacle dantesque de groupes écologistes étatiques et de partis politiques progressistes peu connus, qui, loin de représenter un affront face à la situation hilarante qu’est le fait que celui qui cause le problème est celui qui devrait le résoudre, demandent que le participants au sommet s’impliquent vraiment et cherchent des solutions à la crise climatique.

Face à cette situation, et loin de chercher une réconciliation avec la démocratie, le système capitaliste et ses stratagèmes pour continuer à détruire la planète et maintenir son système de domination. Le 7 décembre, tôt le matin, on a mis en place des coupures des voies ferrées dans différents quartiers de la ville, causant des retards et altérant légèrement le fonctionnement de la ville de Madrid.

 

NdAtt. : d’autres attaques dans le cadre du sommet COP25 ont été revendiquées dans les semaines passées.

This entry was posted in Bloquer les flux, International and tagged , , , . Bookmark the permalink.