Foix : Un petit capitaliste est un capitaliste

La Gazette ariégeoise / jeudi 12 décembre 2019

Ce jeudi matin on prévenait Pascal Surre, propriétaire de la librairie éponyme, rue Delcassé à Foix, que la vitrine du magasin avait été taguée.

L’acronyme « Acab » et le mot « Capitaliste » s’y étalaient en jaune fluo et la photo publiée sur le compte Facebook de la librairie a provoqué une marée de réactions toutes aussi indignées les unes que les autres ainsi que de soutiens. Alors que les librairies indépendantes se heurtent aux géants du numérique en animant les centres ville et qu’elles sont encore le temple de la circulation de la pensée et des idées, les clients et « amis » de la librairie ont mis en avant la « bêtise, l’ignorance » et le caractère « honteux et scandaleux » de ces actes. Ce soir, tout a été enlevé à l’huile de coude, et reste le souvenir d’une mauvaise journée.

A quelques mètres de là, ce même jour au matin, les employés de la chambre de commerce et d’industrie de l’Ariège, découvraient eux aussi des tags sur la façade de l’organisme consulaire.

This entry was posted in Bouffe du riche and tagged , . Bookmark the permalink.