Donetsk (Ukraine) : Attaque à la bombe contre un pylône de télécommunications

A2day / fin octobre 2019

Dans la matinée de dimanche 27 octobre 2019, une explosion s’est produite dans le quartier Proletarsky de Donetsk. Le pylône de communication mobile de l’opérateur Phoenix a explosé. La population civile n’a pas été blessée, mais l’installation a été détruite. Un engin explosif a été posé sous une cabine contenant du matériel de télécommunication et déclenché à distance. Les auteur.e.s de l’explosion ont publié une vidéo de l’action. Ils/elles y ont montré aussi un tract expliquant leurs raisons : « Cela a été fait pour attirer l’attention sur les tortures inhumaines dans les sous-sols du MGB (Ministère de la Sûreté de l’État de la « République populaire du Donbass » [république séparatiste, pro-russe, dans l’est de l’Ukraine, autonome de facto suite à la « guerre du Donbass » de 2014 ; NdAtt.]). Les abus et les tortures avec des fils électriques dans les républiques « populaires » sont devenus une normalité quotidienne. Les habitants du Donbass devraient manifester contre les tortures, faute de quoi la république fasciste se retrouve à opérer dans le silence. »

Nos compas du site Combatant-Anarchist écrivent qu’ils ont reçu des informations anonymes selon lesquelles cette action a été menée par des anarchistes, en mémoire de l’acte de Mikhail Zhlobitsky.

This entry was posted in Antifa, Antitech and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.