Berlin (Allemagne) : Deux distributeurs de billets incendiés – Liberté pour tou.te.s !

de.indymedia.org / jeudi 24 octobre 2019

Ce week-end, il y aura à Berlin les Anti-Knast-Tage [journées anti-carcérales – cf., en allemand, ici ; NdAtt.]. En guise de contribution concrète et pour exprimer nos liens avec tou.te.s les prisonnier.e.s de ce monde d’exploitation et d’oppression, de marchandise, d’argent et de propriété, hier soir nous avons incendié deux distributeurs de billets.

L’exploitation traverse toute niche, toute émotion humaine, nos habitudes et notre comportement quotidien. Nous sommes pris.e.s au piège. Nous exprimons notre affection par des marchandises ou les consommons quand l’ennui ou la tristesse nous rattrapent. Autour de nous gronde le bruit de la ville capitaliste ; ses administrateur.trice.s et ses gardien.ne.s de l’ordre ont pour tâche d’assurer la marche sans encombre de la misère. Et quelque part dans ces villes et à leurs frontières, derrière des murs, des miradors et des clôtures, il y a les personnes qui dans ce système sont définies comme prisonnières, comme différentes, afin de nous convaincre du fait que nous serions libres ici. C’est la peur, la menace, la violence avec lesquelles les puissant.e.s tentent de nous normaliser et de nous pacifier, et beaucoup de monde soutient ces rapports, transforme la normalisation en normalité.

Contre le système de surveillance et de contrôle, de sanction et de punitions.
Attaquer la société carcérale.

Salutations aux trois de la Parkbank, à Loïc et à tou.te.s les insurgé.e.s qui, ces jours-ci, non seulement incendient les rues et les symboles du pouvoir, mais enflamment aussi les cœurs de tou.te.s celles/ceux qui portent en eux/elles l’idée de la liberté.

Liberté pour tou.te.s !

This entry was posted in Anticarcéral, International, Les affameurs / les empoisonneurs and tagged , , . Bookmark the permalink.