De la Grèce au Mexique : rage et fureur pour chaque viol

Act for freedom now ! / mercredi 9 octobre 2019

Ici, dans ce monde, les femmes ont beaucoup de choses en commun. Ces jours où nous marchons dans la rue et la voiture klaxonne avec des commentaires qui fusent l’un après l’autre; lors des fêtes, dans les bus quand des mains sont mises sur nos corps; les abus et les commentaires sexistes des policiers, en détention et dans les rues; le viol; le jour où nous avons vu nos compagnonnes pleurer de colère en parlant de leur viol. Nous aurons plus de choses en commun. La colère, la contre-attaque et la solidarité. Le fait de nous armer contre l’oppression de l’État et du patriarcat. Construire des espaces de sécurité pour nous, où nous nous sentirons libres de partager nos expériences et d’apprendre à réagir de plein de manières. Augmenter l’insécurité des violeurs, des flics et de leurs amis. Retrouvons-nous l’une l’autre. Solidarité avec la lutte contre l’État et le patriarcat au Mexique.

Vive le féminisme !
Vive l’anarchie !
Athènes, août 2019

This entry was posted in Contre le patriarcat, International, Réflexions et débats sur l'attaque et l'anarchisme and tagged , , , , . Bookmark the permalink.