Elgin, Illinois (USA) : Un panneau en soutien à un assassin en uniforme peinturluré

Wild Insurgeny / lundi 2 septembre 2019

En monopolisant la violence, la police applique brutalement un ordre de soumission des masses à la loi. Alors que beaucoup réclament justice pour l’assassinat policier de Decynthia Clements*, certain.e.s d’entre nous n’ont aucun intérêt dans la simple « justice » : la police, le gouvernement, le capitalisme et la société sont tous des mécanismes de contrôle social qui interdisent la véritable liberté individuelle. Nous ne rêvons pas d’une société « meilleure », d’un gouvernement « juste » ou d’une police « non corrompue ». Que tous les policiers, y compris les membres de l’ « Association pour une police bienveillante et protectrice » et le lieutenant Chris Jensen, craignent des attaques au hasard. Certains individus ne veulent rien de moins que plus de flics morts et la destruction du monde carcéral qu’ils protègent.

Quelques délinquants

 

* Note d’Attaque : le 12 mars 2018, le lieutenant Chris Jensen, de la police d’Elgin, ville de la banlieue nord-ouest de Chicago, a tiré sur Decynthia Clements, la tuant. Les autorité de la ville ont récemment blanchi le flic assassin.

This entry was posted in ACAB, International. Bookmark the permalink.