Tarn : Faut toujours tout nier. Deux arrestations pour des feux de voitures.

La Dépêche / jeudi 11 avril 2019

Deux jeunes hommes de 19 et 21 ans, connus des services de police, ont été placés en détention provisoire jeudi après-midi, dans le cadre de l’enquête sur plus de 20 voitures incendiées depuis le début du mois de mars.

Le patient travail d’investigation des policiers du commissariat d’Albi a porté ses fruits, dans le cadre de l’enquête sur des véhicules incendiés dans l’Albigeois (25 au total depuis le 12 mars) dont huit voitures détruites à Arthès (où un garage a été touché par les flammes), Lescure-d’Albigeois et Saint-Juéry, dans la nuit de dimanche à lundi dernier entre 3 heures et 6 heures du matin.
Deux hommes de 19 et 21 ans, interpellés mardi et placés en garde à vue, ont été présentés hier après-midi au juge des libertés et de la détention, soupçonnés de destruction du bien d’autrui par moyen dangereux et refus de livrer, aux autorités, le code d’accès de son portable, ce dernier chef étant à lui seul passible de 3 ans de prison.
Au regard d’un faisceau d’indices convergents, le vice-procureur Suhard a requis un mandat de dépôt pour les deux hommes que le juge des libertés et de la détention a placés en détention provisoire à l’issue de leur présentation.

Dès les premiers incendies, la police a effectué de minutieuses investigations, techniques et scientifiques, des enquêtes de voisinage systématiques, de même que l’exploitation d’enregistrements d’images de vidéo surveillance, notamment des images filmées de nuit devant un commerce de la commune de Lescure. Les surveillances nocturnes, sérieusement renforcés sur les secteurs concernés, et plusieurs contrôles de véhicules suspects ont permis aux policiers de cibler deux individus, présents sur les lieux au moment des incendies. Le premier, âgé de 21 ans, défavorablement connus des services de police, entre autres pour des délits similaires, a nié toute participation aux faits, reconnaissant simplement avoir été présent sur les communes concernées, au volant de véhicules qui lui avaient été prêtés. Le second, âgé de 19 ans, niait toute participation. Ils ont été placés en détention pour les besoins de l’enquête. […]

 

This entry was posted in Les outils de l'ennemi, Nique la justice and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.