Paris : Orange comme les flammes

reçu par mail / vendredi 12 avril 2019

La nuit du 10 au 11 avril on a cramé une voiture d’Orange, rue Planchat (Paris 20).

Portables, antennes relai, ondes électromagnétiques, connectés en permanence, contrôle sur nos vies, des vies de plus en plus virtuelles, vécues à travers des écrans de toute sorte… assez!

Détruisons ce qui nous empoisonne et nous abruti !

Une pensée pour celleux qui luttent contre nuisances et contrôle.
Une pensée pour les anarchistes qui font face à la répression, les inculpés de l’opération Scripta Manent en Italie et tout.te.s les autres partout dans le monde.

Des étincelles

[in english][in italiano]

This entry was posted in Antitech and tagged , , . Bookmark the permalink.