Saint-Cyr-l’Ecole (Yvelines) : Jésus était anarchiste ? En tout cas ses adeptes pas du tout !

Le Parisien / mardi 12 février 2019

La série noire continue. L’église Sainte-Julitte de Saint-Cyr-l’Ecole a été le théâtre d’une dégradation. Une responsable de la paroisse a découvert, lundi 11 février vers 19 heures, une inscription sur le clocher de l’église faite à l’aide d’une bombe de peinture. « Jésus était anarchiste » est-il ainsi tagué.


Cet acte fait suite à ceux survenus ces derniers jours. Tout d’abord, l’acte de vandalisme, découvert lundi matin, de l’église Saint-Nicolas à Houilles, où une statue de la Vierge à l’Enfant, datant du XIXe siècle, a été renversée ainsi qu’une croix portant le Christ. Un autre méfait s’est produit, dimanche 10 février à l’église Saint-Nicolas de Maisons-Laffitte. Peu avant la messe, le prêtre s’est aperçu que le tabernacle était renversé sur le sol. Dans la même journée, la police a interpellé un SDF, âgé de 36 ans, qui a reconnu ses actes à l’issue de sa garde à vue.

Du côté de l’institution catholique, Monseigneur Bruno Valentin, évêque auxiliaire, a relayé les faits survenus à Houilles sur les réseaux sociaux et sur l’antenne d’une radio nationale. « Sans minimiser la gravité de ces faits qui heurtent les fidèles et les croyants, nous appelons à l’apaisement afin que nos églises restent des lieux de prière et d’accueil », explique l’évêché.

Le Conseil des Institutions Musulmanes des Yvelines (CIMY) manifeste également son indignation face à ces événements, survenus également dans des villes de province. « Une église est un lieu de paix et de recueillement, une maison de Dieu sacrée et consacrée », écrit son secrétaire général, Mehdi Berka. Le CIMY, qui continuera « inlassablement » à « défendre la cohésion nationale », exprime sa « solidarité chaleureuse » avec ses « frères catholiques ».

NdAtt. : on se souviendra qu’en octobre dernier une autre église de Saint-Cyr avait, justement, servi comme chiottes.

This entry was posted in Anticlérical and tagged , . Bookmark the permalink.