Villejuif (Val-de-Marne) : Les incendies contre la mairie continuent

France3 / mercredi 23 janvier 2019

Selon une source proche du dossier, plusieurs personnes se sont introduites peu avant 6h du matin dans la cour de l’hôtel de police municipale, situé à côte de la mairie de Villejuif. Le gardien venait d’ouvrir les grilles de l’établissement. « Ils ont versé du liquide inflammable, ont mis le feu, et les quatre véhicules ont brûlé, par propagation. » Quatre véhicules de la police municipale ont ainsi été détruits par les flammes. Dans un communiqué de presse publié ce matin la mairie précise: « Les caméras de vidéo-protection identifient l’action d’individus déterminés. Le caractère ciblé et volontaire de l’incendie est parfaitement caractérisé. » 
Les agents n’étaient pas encore présents dans les locaux. Le maire s’est très vite rendu sur place. Une plainte a été déposée. L’enquête est en cours, elle a été confiée à la police nationale et à la police judiciaire. Les images des caméras de vidéosurveillance sont analysées.

Cet incendie manifestement d’origine criminelle fait suite à un autre incendie. Cette fois c’est la voiture du maire de la commune, Franck Le Bohellec (LR), qui était visée.  Dans la nuit de dimanche à lundi le véhicule a fini en flammes, il était garé dans la rue, à côté du domicile de l’élu. Les deux incendies sont-ils liés? Du côté de la municipalité on se pose des questions.

Fin décembre, la permanence de l’association politique de Franck Le Bohellec avait déjà été vandalisée. Un sapin de Noël et des palettes y avaient été retrouvés attachés.
En octobre 2018, c’est un mât de vidéo-protection qui avait été détruit à plusieurs reprises. Le maire relativise, 29 mâts de ce type ont été installés dans la commune.

This entry was posted in ACAB, Antiélectoral, Des mauvais moments pour les bleus and tagged , , . Bookmark the permalink.