Roubaix (Nord) : Début d’incendie au restaurant spécialisé dans les grillades

La Voix du Nord / vendredi 18 janvier 2019

Au cœur de la nuit, les pompiers de Roubaix sont d’abord intervenus pour ce qui semblait être une fuite de gaz. Il est 2 h 20 lorsqu’un compteur situé sur le côté du restaurant s’enflamme, entraînant l’intervention des agents de GRDF. À l’aube, le sinistre qui n’a pas fait de victime, va prendre une nouvelle tournure. Alors que le jour se lève, un tag « Stop Spécisme » que les secours n’avaient pas aperçu en pleine nuit, se dévoile sur le bardage en bois sombre du restaurant.

« On a assez vite constaté que ça sentait l’essence, raconte l’actuel chef de cuisine du restaurant spécialisée dans les grillades et installé à l’entrée de Roubaix depuis quarante-deux ans. Quand le tag a été visible, on fait le rapprochement avec des attaques ayant déjà eu lieux à Lille, c’était à chaque fois le même message « Stop Spécisme». »

Plusieurs commerces et restaurants de la métropole lilloise ont été victimes de dégradations ces derniers mois de la part de militants végans. L’inscription laissée à proximité du départ de feu oriente les enquêteurs vers cette même piste. Dans la matinée, la police scientifique s’est rendue sur place pour effectuer les relevés nécessaires à l’enquête et tenter de déceler d’éventuelles traces d’hydrocarbures.

L’intervention rapide des secours a permis de limiter les dégâts sur le restaurant et d’éviter une catastrophe beaucoup plus grande. « Ceux qui ont fait ça ne le savaient sans doute pas mais derrière l’endroit où ils ont mis le feu se trouvaient les installations de gaz, témoigne Grégory Selosse, qui a repris l’adresse avec son épouse il y a huit ans. Ça aurait pu exploser. C’était très dangereux pour eux et pour les maisons voisines. » Les riverains les plus proches, ont d’ailleurs dû être évacués pendant deux heures en plein milieu de la nuit.

Ce vendredi matin, l’équipe du Fer à Cheval constatait les dégâts matériels : l’installation de gaz et à refaire, les moteurs des chambres froides ont été atteints et les cuisines impactées obligeant le Fer à Cheval à baisser le rideau ce vendredi midi. Les patrons espéraient pouvoir de nouveau ouvrir dans la soirée sans aucune certitude. […]

This entry was posted in Liberté animale and tagged , , . Bookmark the permalink.