Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) : Une infâme diffamation

reçu par mail / lundi 25 septembre 2017

Le compagnon Damien, tabassé par les flics de saint-malo il y a peu, a reçu une convocation pour se rendre au commissariat de police de saint-malo le 15 septembre 2017 afin de répondre à des accusations de diffamation publique envers dépositaires de l’autorité publique .


Pour rappel des faits, 4 flics dont les noms ont été rendu public ici ont tabassé le compagnon il y a peu . Damien est sorti de GAV avec une main fracturée, un tympan perforé et 42 jours d’ITT .

En sortant de GAV le compagnon a fait des déclarations publiées sur Indymedia Nantes et divers sites anarchistes pour faire le récit des faits.

Il semblerait que la flicaille n’ait pas apprécié de voir leurs noms publiés, non contents de leur haut fait d’arme, ils portent aujourd’hui plainte contre le compagnon pour diffamation .

Bien entendu le compagnon n’est pas assez stupide pour se rendre à une convocation du même comico dans lequel il s’est fait tabasser .

Il a donc contacté son avocate et lui transmet les papiers des divers médecins qu’il a vu avec les ITT respectives . Il ne s’agit pas de demander par l’intermédiaire de l’avocate une quelconque réparation judiciaire . Il est clair que la justice, digne descendante de la sainte
inquisition, est et sera toujours notre ennemie jurée, au même titre que n’importe quelle institution répressive, et, soyons cohérent-e-s, au même titre que n’importe quelle institution tout court .

La démarche auprès de l’avocate est donc simplement dans l’objectif de parer aux poursuites judiciaires en cours et pour couper court à de nouvelles procédures que les flicaillons n’ont pas de mal à engager puisque le compagnon refuse catégoriquement toute défense à logique judiciaire .

Le compagnon se porte très bien et s’est remis de ses blessures, il n’a pas publié lui-même les nouvelles de sa récente convocation car il pense que ce fait est anodin et que l’important à l’heure actuelle, c’est le procès des 9 du quai Valmy, et l’élan de solidarité envers Kara et Krem . Il nous a cependant paru après discussion qu’il est tout de même
important de mettre à jours les manigances judiciaires de nos ennemis autoritaires .

Des anarchistes.

 

Ici la convocation

This entry was posted in ACAB, Nique la justice and tagged , , . Bookmark the permalink.