Paris : Vive le carbure de tungstène !

Indymedia Nantes / jeudi 19 janvier 2016

En solidarité avec Damien qui passe demain au TGI de Paris. L’occasion de partager l’efficacité redoutable d’un petit compagnon de poche.

J’avais grave les glandes ce soir. Je pensais à Damien qui passe en procès, à la manif grandiose du 14 avril dernier, qu’est-ce qu’on s’était marré à tout défoncer, à tous ces emmerdeurs qui nous pourrissent la vie et à nos lunettes de plongée et nos masques à gaz qui s’ennuient depuis qu’on casse plus plein de trucs tous les jeudis.

Autour de la porte des Lilas, j’ai pété les écrans de 7 DAB, 4 panneaux de pub JcDecaux et les vitres d’une bagnole RATP et d’une bagnole SPIE (constructeur de taules).

Tout ça dans une discrétion (relative, ça fait quand même un petit -poc-, surtout les vitres de bagnoles) assez appréciable, à l’aide d’une petite molette de découpe carrelage de 22mm en carbure de tungstène, montée sur un lacet assez robuste pour encaisser les éraflures du verre brisé. Pour les flics c’est un joli collier fantaisie, mais c’est la bête noire du verre sécurit. Trouvable dans les bons magasins de bricolage.

bob le bricoleur

 

[italiano][Srpskohrvatski] [Deutsch] [English]

This entry was posted in "Loi travail", Les affameurs, Solidarité and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.