Brioude (Haute-Loire) : Barre de fer et plaque d’égout contre le local PS

La Montagne/ Dimanche 6 novembre 2016

ps_brioude2Dans la nuit de samedi à dimanche, un ou plusieurs individus ont dégradé la devanture du Parti socialiste, place Eugène-Gilbert, à Brioude, probablement à coup de barre de fer et de jet de plaque d’égout. Les faits se sont produits entre 2 et 4 heures du matin. C’est le voisinage qui a donné l’alerte et prévenu les gendarmes. La vitrine, anti-effraction, a été dégradé mais ne s’est pas brisée. La communauté de brigades de gendarmerie de Brioude est chargée de l’enquête.

Une plainte a été déposée par la Fédération PS 43 propriétaire du local.  « On ne peut que condamner cet acte, certains attisent la haine aujourd’hui dans les discours, ce qui peut conduire à cela. Nous avons déjà eu un impact de balle sur cette vitrine voilà quelques mois et il y a quelques jours, c’est le local PS de Saint-Etienne qui a été dévasté », commentait André Chapaveire, secrétaire fédéral de la Fédération PS 43.

« On ne peut que condamner de tels actes de vandalisme s’il s’agit bien là d’un acte ciblé et pas d’un acte de vandalisme gratuit, réagissait, Jean-Noël Lhéritier, du groupe d’opposition des sympathisants socialistes de Brioude. Le local du PS est un lieu de rencontres, d’échanges, de débat démocratique. En s’attaquant à nos locaux, on s’attaque aux fondements démocratiques de nos institutions. « 

Durant cette même nuit, une autre vitrine a été dégradée, celle de la salle du Royaume des témoins de Jéhovah, rue Emile-Barbet à Brioude. Là aussi probablement à la barre de fer.

ps_brioude

This entry was posted in Antiélectoral, Anticlérical and tagged , , . Bookmark the permalink.