Mézilhac (Ardèche) : Le Christ se met au vert

France Bleu / mercredi 5 octobre 2016

Depuis le 23 septembre dernier, le Christ de la croix du hameau de Sardiges, à Mézilhac en Ardèche, a disparu. Convaincu qu’il a été volé, le maire a porté plainte.


Il y a quelques années, les habitants de Sardiges se sont lancés dans un vaste programme de réhabilitation du patrimoine. Le four à pain avait été refait, ainsi que toutes les croix du village. Ce Christ d’un mètre de haut et de soixante centimètres de large avait été repeint en gris. Il est en fonte creuse, un matériau très utilisé à la fin du XIXème siècle. Il avait déjà voyagé dans une commune voisine. Mais les habitants l’avaient récupéré, pour le replacer sur sa croix d’origine.
Le maire n’en revient toujours pas. Au début, il a cru à une mauvaise plaisanterie. Il a pensé que des jeunes l’avaient transporté un peu plus loin, mais au bout d’une semaine, il faut bien se rendre à l’évidence : le Christ de Sardiges a été volé. Il a donc décidé de porter plainte. Il a aussi averti les chasseurs et les randonneurs. Il pense que la statue a pu être jetée dans un fossé. Ce Christ n’a aucune valeur financière.

This entry was posted in Anticlérical and tagged , . Bookmark the permalink.