Paris : La Gare du Nord bloquée avec un simple feu de broussailles

Le Monde / mardi 19 juillet 2016

Le trafic ferroviaire de la Gare du Nord a été interrompu sur les grandes lignes, mardi 19 juillet, dans la soirée, pendant plus de quatre heures, a annoncé la SNCF. Le trafic avait été stoppé vers 18 h 30 à la suite d’un incendie qui avait fait exploser un transformateur électrique au niveau de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

« Une solution technique a été trouvée, le courant a été rétabli et le trafic va reprendre progressivement sur l’ensemble du réseau », avait annoncé vers 22 h 30 une porte-parole de la SNCF.
La SNCF a évoqué « un acte de malveillance », probablement provoqué selon elle par des personnes surprises alors qu’elles étaient en train de voler des câbles électriques. Le groupe a annoncé son intention de déposer plainte. Selon un porte-parole des pompiers, « il s’agit d’un feu de broussailles près de la gare de Saint-Denis qui s’est propagé à des caténaires et a fait exploser un transformateur électrique, ce qui a motivé l’arrêt de l’ensemble de la circulation ferroviaire au départ de la gare du Nord et transitant par Saint-Denis ». « L’incendie est éteint, mais le transformateur n’est plus en mesure de tenir son rôle. Les rames qui ont été bloquées sur les voies sont en cours d’évacuation vers les différentes gares, tout se passe bien », précisait le porte-parole des pompiers.
Douze TGV ont été bloqués sur les voies ; cinq ont dû être évacués, et les sept autres ont pu contourner la zone ou être orientés vers d’autres gares, a précisé la SNCF. « Les opérations d’évacuation sont terminées et se sont bien passées », a assuré vers 21 h 30 la porte-parole. « A coup sûr, des dizaines de milliers de voyageurs [ont été] bloqués par cet acte de malveillance », a estimé sur France Info Alain Krakovitch, directeur général Transilien. […]

This entry was posted in Bloquer les flux and tagged , , , . Bookmark the permalink.