La SNCF se plaint des sabotages

communiqué SNCF

Dans sa lettre interne, la SNCF dévoile quelques sabotages et dégradations qui ont eu lieu ces dernières semaines, en lien avec la grève ou pas. En effet, une grande partie de ces sabotages, notamment les plus sympas et faciles à reproduire, comme l’incendie des câbles, peut être effectuée par n’importe qui. Ce n’est pas une fiche de paye où est marqué « cheminot » qui compte, mais la volonté d’enrayer le bon fonctionnement de ce monde !

    • Vol des cartes électroniques électroniques permettant le départ des rames
    • Sectionnement des fils de commande entraînant de longues coupures d’alimentation électrique
    • Alertes radios et appels à coupure d’urgence intempestifs depuis les téléphones de voie
    • Blocages d’aiguilles
    • Blocages des portes de départ
    • Dépôts multiples d’objets de grande taille faisant obstacle aux voiesBlocage volontaire de barrières de passage à niveau (Oise)
    • Objet incendiaire placé dans une gaine de câbles de signalisation
    • Allume-barbecue placé dans une artère de câbles de signalisation avec couvercle de caniveau reposé (Haute Garonne)
    • Galette de contrepoids caténaires retirées provoquant un lourd incident caténaire (Meurthe-et-Moselle)

A plusieurs reprises, des pétards d’alerte ont aussi été placés sur les voies, obligeant les trains à ralentir leur vitesse (entre autre, le 1er juin, pas loin de Noisy-le-Sec)

Des beaux exemples à garder en tête et à reproduire, grève ou pas, mouvement social ou pas !

This entry was posted in Bloquer les flux, Contre le Travail and tagged , . Bookmark the permalink.