Hautmont (Nord) : La mairie reste sans éléctricité

Nord éclair / samedi 26 mars 2016

HautmontDans la nuit de vendredi à samedi, le transformateur électrique qui alimente la mairie, le centre culturel et les services techniques a été victime d’un incendie. L’acte de vandalisme ne fait guère de doutes.
Peu avant 2 heures du matin, un employé de Dalkia (groupe EDF) reçoit une alerte via le système de télésurveillance : «  On a eu un appel pour une absence de tension en mairie. Je me suis rendu sur place et j’ai vu de la fumée sortir d’un soupirail. J’ai appelé directement les pompiers.  » Cette fumée ne s’échappait pas de la mairie, mais d’un hangar désaffecté situé en contrebas de la place. Autrefois, les lieux servaient de stockage pour les services techniques. Et jusqu’à cette nuit, ils hébergeaient le transformateur de la Ville derrière une porte blindée.

La mise en garde « danger de mort » n’a pas fait reculer le ou les malfaiteur(s), puisque des traces d’effraction ont été retrouvées sur la porte. Le cadenas a été fracturé. À l’intérieur du local, des palettes de bois récupérées dans le hangar ont été posées sur le transformateur avant la mise à feu. Les sapeurs-pompiers d’Hautmont et de Maubeuge se sont rendus sur place sous les ordres du lieutenant Contesse. Ils n’ont trouvé personne à proximité du transformateur. Le temps pour ErDF de couper l’alimentation, les lieux ont été sécurisés au bout d’une heure et demie d’intervention.

Les agents des services techniques de la Ville ont poursuivi leur action au cours de la nuit, mais le transformateur s’est révélé hors d’usage. Il alimentait en 10 000 et 20 000 volts la mairie, les anciennes écuries qui abritent les services techniques et le centre culturel Maurice-Schumann. Les riverains ne sont pas concernés. L’accueil au public, ce samedi matin, n’a pas pu être assuré. Le courant est revenu à midi, après que la société Aggreko eut installé deux groupes électrogènes aux environs immédiats de la mairie. Cette solution provisoire durera «  trois semaines à un mois  », annonce le 1er adjoint hautmontois, Daniel Devins, le temps de se retourner vers l’achat d’un nouveau transformateur, dont le prix est estimé de «  80 000 à 100 000 euros  ». Les équipements municipaux rouvriront au public mardi matin après le week-end pascal. […]

This entry was posted in Antiélectoral and tagged , . Bookmark the permalink.