Besançon : Voler les yeux de l’État

macommune.info / mercredi 17 décembre 2014

etat nous observeDepuis environ un mois, à la nuit tombée, le quartier des 408 à Besançon est plongé dans le noir, faute d’éclairage public. Des délinquants ont profité de l’obscurité pour scier le poteau d’une des caméras de vidéosurveillance du quartier. La police a constaté les faits dans la nuit du mardi 16 au mercredi 17 décembre 2014 : le poteau soutenant l’une des caméras de vidéosurveillance du quartier des 408 a est scié, probablement à la disqueuse. Le poteau est tombé à terre et les délinquants ont volé la caméra qui se trouvait à son extrémité. Depuis plusieurs mois, le système de vidéosurveillance des 408, qui dérange les trafiquants en tout genre, et notamment les trafiquants de stupéfiants, est régulièrement pris pour cible et dégradé.

This entry was posted in Anti-caméras, Gentrification toi-même ! and tagged . Bookmark the permalink.