Amiens : Procès en appel pour les émeutiers d’août 2012

france3 Picardie / mercredi 17 décembre 2014

Amiens-nord-14 08 2012

Le mercredi 17 décembre s’ouvre à Amiens, le procès en appel de huit des émeutiers d’Amiens Nord. Ils ont été condamnés en mai et juin dernier. Le tribunal correctionnel d’Amiens avait condamné en mai et juin dernier plusieurs prévenus. Le 16 mai, six personnes majeures, âgés de 23 à 28 ans, avaient écopé de peines allant de 12 mois, dont un ferme, à 5 ans d’emprisonnement ferme pour des dégradations et des violences lors des émeutes qui ont embrasé Amiens Nord, en 2012. Quatre prévenus ont été reconnus coupables de complicités de violences volontaires sur les forces de l’ordre, ayant participé à l’achat d’armes, et ont été condamnés à des peines allant de 12 mois, dont un ferme, à trois ans dont deux ferme. Et le 5 juin le tribunal correctionnel d’Amiens a prononcé des peines allant de 3 mois à 5 ans de prison ferme à l’encontre de six prévenus qui comparaissaient pour des tirs contre des policiers. Huit des condamnés ont fait appel. Ils seront de nouveau jugés.
Au total, 27 personnes avaient été mises en examen en 2013 dans le cadre des deux procédures. L’une pour dégradations de bâtiments publics et violences sur les agents, l’autre pour tentatives d’assassinat de policiers. Seulement quinze personnes ont été renvoyées devant la justice, les autres ont bénéficié d’un non-lieu.

Dans la nuit du 13 au 14 août 2012, dix-sept policiers avaient été blessés, dont certains par arme à feu, lors de heurts avec une centaine de jeunes d’Amiens Nord, quelques jours après le classement du quartier en zone de sécurité prioritaire (ZSP). Plusieurs bâtiments publics, dont une école maternelle, avaient été incendiés, suscitant le déplacement dès le 14 août de Manuel Valls, alors ministre de l’intérieur.

This entry was posted in ACAB, Nique la justice and tagged . Bookmark the permalink.