Rodez (Aveyron) : Un meilleur usage pour les cailloux…

La dépêche du midi / jeudi 27 novembre

Pour la deuxième fois en deux semaines, le Musée Soulages de Rodez, fer de lance du tourisme aveyronnais, a fait l’objet dans la nuit de samedi à dimanche de déprédations de la part de vandales : les cailloux posés devant l’entrée du musée ont été jetés sur la porte d’entrée, dessinant de vilaines traces d’impact. Ce «rituel» du samedi soir, à l’heure de la fermeture des établissements de nuit de l’agglomération ruthénoise, va d’abord nécessiter des travaux de réparation […]. En outre ces faits interpellent les élus qui s’interrogent sur les solutions à envisager. Dans cet espace à l’écart de l’axe de circulation, l’amélioration de l’éclairage public est en réflexion. Faudra-t-il aussi couler les cailloux dans le ciment pour éviter qu’ils ne soient détournés de leur destination? Ou, pourquoi pas, imaginer un nouveau débat sur la vidéosurveillance? […]

This entry was posted in Antiélectoral, Gentrification toi-même ! and tagged , . Bookmark the permalink.