Vélib’ : « en signe de mécontentement… »

contribuables.org / jeudi 5 juin 2014

http://www.contribuables.org/wp-content/uploads/2014/06/Cout-des-degradations-de-velibs.jpg8000 vélibs ont été vandalisés ou dégradés en 2013, soit 44% du parc parisien. Quel est le coût de ces dégradations pour les contribuables ? Ce sont donc 8000 vélibs qui ont subi des dégradations en 2013. Le coût total des dégradations de vélibs s’est élevé à 5,2 millions d’euros l’année dernière ( 650 euros par vélib’), aux frais des contribuables évidemment [sic]. Près de 40 vandales ont été condamnés par la Justice et ont été contraints à une  » réparation pénale « : pour éviter des peines plus lourdes, ils ont dû retaper des vélibs saccagés en allant travailler dans les entrepôts Decaux. Mais des militants anarchistes ont estimé qu’il s’agissait de « travail forcé » et ont donc vandalisé 350 vélibs supplémentaires, en signe de mécontentement… Finalement, le projet d’installation de nouvelles bornes vélib’ en région parisienne a été abandonné. Le coût des dégradations de vélibs a été jugé trop important ( voir aussi La scandaleuse gestion financière du Vélib).

This entry was posted in Contre le Travail, Gentrification toi-même ! and tagged , , . Bookmark the permalink.