Brest : dégradation du local FN

Breizh Info / lundi 2 juin 2014

SAMSUNG« Sale Nazi », « on va vous égorger », voilà ce qu’on pouvait lire la semaine dernière sur le local du Front National de Brest. Outre ces inscriptions, des tags anarchistes et communistes ont également défiguré le local du parti de Marine Le Pen, et de l’huile de vidange a été jetée sur la façade quelques jours seulement après la victoire de ce dernier aux élections européennes. Ces actes de vandalisme , comportant des menaces de mort, ont été perpétrés en deux temps, dans la nuit de mardi à mercredi puis dans la nuit de mercredi à jeudi.
Une nouvelle plainte a été déposée par Eric Dechamps, responsable de la fédération du Finistère. Les dégradations et menaces contre la permanence brestoise sont en effet légion depuis son ouverture au début de l’année 2014. Alors que ces actions sont clairement revendiquées par des éléments appartenant à la mouvance d’extrême gauche, aucune interpellation n’a été effectuée jusqu’à présent.
« Nous avons reçu beaucoup de messages de sympathie et de soutien, y compris de personnes ne partageant pas nos opinions politiques » nous confie le responsable de la fédération. « Ces dégradations répétées choquent l’opinion publique. Ces individus malveillants nous font au final plus de publicité qu’autre chose » ajoute t-il. Le nettoyage incombera en tout cas en partie à la municipalité socialiste de Brest, puisque l’huile de vidange s’est répandue sur le trottoir, représentant désormais un risque d’accident pour les riverains.
Sur Brest, la liste emmenée par Gilles Lebreton était arrivée deuxième avec 14,49% des voix lors de l’élection de dimanche 25 mai.
Mercredi dernier, plusieurs centaines de lycéens, étudiants et militants de gauche et d’extrême gauche avaient défilé dans Brest pour protester contre la montée du Front National, reprenant le slogan des années 80 « la jeunesse emmerde le Front National » et dénonçant le vote démocratique qui a vu le parti de Marine Le Pen arriver en tête partout en France et deuxième derrière la droite dans la circonscription « Ouest ».

This entry was posted in Antifa and tagged , . Bookmark the permalink.