Chelles (Seine-et-Marne) : Émeute de lycéens contre le durcissement du règlement intérieur

Le Parisien / mardi 13 mai 2014

Mardi matin, les élèves manifestants ont commencé la journée par un sitting devant le lycée.L’ambiance reste tendue devant le lycée Gaston-Bachelard à Chelles. Au lendemain d’échauffourées entre jeunes et policiers, devant l’établissement, deux cents adolescents sont rassemblés depuis ce matin devant la grille du lycée. Selon nos informations, la plupart sont des élèves de Bachelard, une quinzaine non. Sur place, nous avons pu constater que, capuche sur la tête certains transportent des pierres dans leur sac à dos voire des chaînes. La police exerce une surveillance discrète de la rue. A 10 h 30, ce mardi matin, aucun incident n’était à déplorer. Lundi matin, après qu’un groupe a cadenassé le portail du lycée, des échauffourées ont éclaté entre émeutiers, dont certains cagoulés, et policiers devant l’établissement. Les forces de l’ordre ont dû faire usage de leur flash-ball pour venir à bout des manifestants, dont certains lançaient des fumigènes. Sept jeunes gens ont été interpellés et placés en garde à vue. Deux d’entre eux ne fréquentent pas l’établissement.

En cause, le durcissement du règlement intérieur de l’établissement décidé par le conseil d’administration. Désormais, les portes du lycée se ferment à 8 h 20 et ne rouvrent qu’à l’heure suivante. Une mesure destinée « à anticiper et à éviter d’éventuelles intrusions comme celles qui ont eu lieu, il y a deux mois, au lycée Jehan de Chelles », expliquait lundi le proviseur, Osvald Duenas.

[in italiano]

This entry was posted in ACAB, Brûle ton école and tagged . Bookmark the permalink.