Méru (Oise) : Du caca sur la permanence PS et chez la colistière

leparisien / vendredi 7 mars 2014

La campagne municipale prend une tournure nauséabonde à Méru. La porte d’entrée d’une des colistières du candidat socialiste Hervé de Deroy a été souillée d’excréments. La vitrine de la permanence de campagne n’a pas été non plus épargnée.

« Propriétaire des locaux pour la permanence de campagne, cette colistière issue de la société civile a été personnellement visée pour son engagement à mes côtés alors que son fidèle attachement aux idées gaullistes est bien connu dans la ville », écrit Hervé de Deroy dans un communiqué. L’élu d’opposition affirme avoir porté plainte.

***

reussir-ensemble-meru.fr / samedi 8 mars 2014

Comme le relate le Courrier Picard du mardi 4 mars, Hervé De Deroy a déposé plainte auprès de la Gendarmerie de Méru pour des souillures anonymes sur la porte de Madame Marie-Pierre Bergeret, colistière, et sur la vitrine de la permanence de la liste Réussir ensemble MERU. Les auteurs de cet acte immonde, de toute évidence, n’apprécient pas le soutien affiché à Hervé De Deroy par une famille très estimée d’anciens commerçants et artisans de notre Ville.  Les caméras de vidéosurveillance pourraient permettre d’ identifier les auteurs de cet acte, afin  qu’ils soient appréhendés et jugés; c’est le souhait de toute l’équipe de Réussir ensemble Méru.

HERVE DE DEROY porte plainte 4,03 Courrier Picard

This entry was posted in Antiélectoral and tagged , , . Bookmark the permalink.