Seine-et-Marne : Une tour de chasse abattue

Bite Back / vendredi 4 juin 2021

Fin juin [mai ; NdAtt] 2021, en France, dans le département de la seine-et-marne (77), nous, activistes antispécistes, avons détruit une tour de chasse en plein jour.

Quelques jours avant le début des tueries autorisées par l’Etat, nous avons décidé de venir en aide aux habitant.e.s de la fôret contre celleux qui voudraient les voir perdre la vie au bout de leur fusil. Pour cela nous avons essayer de localiser les miradors sur les zones de chasse qui seront autorisées à partir du 1er juin…

Après quelques heures de recherches nous en avons aperçu un. Nous nous sommes approché.e.s en cherchant les éventuels pièges photos sur les arbres aux alentours. Il n’y en avait pas. Arrivé.e.s en bas de cette solide tour de plus de 3 mètres de haut, nous avons compris qu’il faudrait scier les 4 pieds et tenter de la faire basculer. Après quelques minutes de travail, la tour était par terre. Nous espérons que cet acte de solidarité avec les habitant.e.s de la forêt permettra de leur sauver la vie. Nous le savons, sans leur tour de chasse, les tireurs et tireuses sont moins efficaces et plus vulnérables face aux ripostes défensives de nos camarades non-humain.e.s.

L’objectif de ce sabotage est de réduire la capacités des chass-eurs.euses à tuer, leurs finances, leur temps disponible et leur moral. Détruire ce qui sert à ces assassin.e.s permettra de leur retirer ce qui les rend puissant.e.s tant matériellement que moralement… alors prennez vos scies, vos clés à molette, et vos coupe-boulons… et luttez aux côtés des habitant.e.s de la forêt !

Ce contenu a été publié dans Liberté animale, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.