Massif de l’Étoile (Bouches-du-Rhône) : L’émetteur TDF incendié, 3,5 millions de personnes sans télé !

La Provence / mardi 1er décembre 2020

Un incendie survenu sur un site de Télédiffusion de France (TDF) situé près de Marseille, le deuxième plus important de l’Hexagone, privait ce mardi matin 3,5 millions de personnes de télévision TNT et de radio, a-t-on appris auprès de TDF.

L’incendie s’est déclaré dans la nuit de lundi à mardi sur ce site installé au sommet du massif de l’Etoile, a indiqué la gendarmerie, précisant que des techniciens en investigation criminelle étaient sur place pour enquêter et confirmant une information de La Provence. Pour rappel, comme signalé précédemment, un ou plusieurs individus ont été repérés par des caméras de surveillance en train de mettre le feu à un des locaux technique vers 2h30 du matin.

La diffusion de 25 chaînes de la TNT (sur 30) et 19 stations de radios FM est interrompue sur un grand quart Sud-Est du territoire, a précisé TDF. Les chaînes TF1, LCP public-sénat, TFX, Energie 12 et TMC sont épargnées.
Le site abrite aussi des antennes relais de téléphonie mobile. Des clients des opérateurs Bouygues Télécom, Free et SFR sont impactés, mais dans une moindre mesure en raison de la présence d’autres antennes aux alentours.

Le site qui couvre à lui seul 2,6 millions d’habitants alimente d’autres émetteurs de la région ce qui impacte une plus large population, a précisé TDF. Il est le plus important du Sud-Est et le deuxième de France. […]

Le site est pour l’instant fermé par la gendarmerie. La section de recherches est sur place.

extraits de France 3 / mardi 1er décembre 2020

A 3h30 du matin, les sapeurs-pompiers des Pennes-Mirabeau sont alertés d’un incendie situé au Massif de l’Etoile, au nord de Marseille. Les flammes touchent un local technique, au pied du pylône du relais de télévision.
En raison du câblage électrique, le feu est rapidement éteint à l’aide d’extincteurs, mais les dommages sont importants. Depuis, certaines chaînes de télévisions ou ondes radios sont inaccessibles dans vos foyers. […]
Le relais du Massif de l’Etoile, est le deuxième plus important de France. D’après Télédiffusion de France, l’opérateur du réseau numérique et audiovisuel, 3.5 millions de personnes seraient ainsi privées de télévision TNT et de radio : 25 chaînes de la TNT (sur 30) et 19 stations de radios FM sont interrompues sur un grand quart Sud-Est du territoire, a précisé TDF. […]
D’après TDF, « il s’agit d’un incendie criminel« . Les Techniciens en Identification Criminelle (TIC) ainsi que la Section de Recherche de la gendarmerie des Bouches-du-Rhône sont actuellement sur place, afin de retrouver le ou les auteurs de cet incendie. Le parquet d’Aix-en-Provence est saisi de l’affaire. […]

mise à jour, soirée du 1er décembre, extrait de France Bleu :

[…] Le feu est parti de l’extérieur du site sur une passerelle où sont acheminés les Feeders ces gros câbles qui permettent d’émettre vers vos postes radio et vos téléviseurs équipés de la TNT. La salle d’émission dans laquelle viennent se connecter les câbles en question a également été gravement endommagée, les murs et les serveurs sont noircis et ça sent très fort la fumée.
L’incendie ne s’est pas arrêté là puisque les gaines des câbles ont également pris feu et les flammes se sont ainsi propagées jusqu’au pylône du site, ce pylône bien connu à Marseille par sa taille 150 mètres qui domine l’ensemble de Marseille. Le pylône comme le reste des installations sont toujours en cours d’expertise, pour la télévision , la TNT ce sera plus long, on parle de jours, quant au montant des dégâts dans un site qui date des années 50, personne ne se risque à la moindre estimation […]

*****

Mise à jour du 2 décembre

France 3 / mercredi  2 décembre 2020

[…] Le site de TDF installé près de Marseille au sommet du massif de l’Étoile depuis 1954 a été visé par un incendie volontaire dans la nuit de lundi à mardi, dont les conséquences ont entraîné l’interruption de la diffusion de 25 chaînes de la TNT sur 30. Pour les usagers regardant le petit écran sans passer par une box internet, il n’y a plus d’images, idem pour 19 stations de radio FM autour du site.
Au total, environ 3,5 millions de personnes entre Bouches-du-Rhône, Alpes-de-Haute-Provence, Vaucluse, Gard et Hérault sont affectées.
Le site pourtant sécurisé abrite 4 pylônes, dont l’un de 148 mètres de haut, transmettant télévision, radio et téléphonie mobile.

Des clients des opérateurs Bouygues Télécom, Orange, Free et SFR ont été touchés, mais dans une moindre mesure en raison de la présence d’autres antennes aux alentours.

Dès mardi, la diffusion de certaines stations de radio a déjà été remise en service, mais « la technique est plus lourde » pour la télévision, toujours selon TDF, qui a souligné le « travail titanesque » de ses équipes pour mettre un terme à ces coupures.

Une enquête a été ouverte par le parquet d’Aix-en-Provence sur le sinistre et confiée à la gendarmerie.
Vers 2H30 dans la nuit de lundi à mardi, une ou plusieurs personnes se sont introduites sur le site, selon le procureur Achille Kiriakides, où elles ont provoqué cet incendie qui s’est propagé à l’ensemble du bâtiment. […]

This entry was posted in Antitech, Bloquer les flux and tagged , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.