Homber (Allemagne) : C’est l’Avent, une excavatrice brûle

de.indymedia.org / dimanche 29 novembre 2020

C’est l’Avent*, une excavatrice brûle – Attaque incendiaire d’une carrière, en solidarité avec la forêt de Dannenrod

Dans la nuit du 28 novembre, nous avons mis le feu, dans la carrière de gravier, en localité Nieder-Ofleiden [sur commune de Homber sur le Ohm, où se trouve aussi la forêt de Dannenrod ; NdAtt.]. Nous exprimons notre solidarité avec les personnes qui occupent de la forêt de Dannenrod pour la défendre.

Pour célébrer le premier dimanche d’Avent, le 29 novembre, nous avons décidé de visiter, dans la nuit, la carrière de la Mitteldeutsche Hartstein Industrie AG, au sud-est de Nieder-Ofleiden. Là, nous avons mis le feu à leur excavatrice Hitachi ZX870LC-6. De ce temps-ci, de nombreux camions chargés de pierres et de gravier sont vont chaque jour de cette mine à ciel ouvert vers la forêt de Dannenrod. Ils servent à y aplanir des routes pour la police et à sécuriser les zones de chantier de l’autoroute qui ont déjà été expulsées.

Étant donné que, de cette façon, la Mitteldeutsche Hartstein Industrie AG soutient la police, l’entreprise Strabag et la DEGES** dans la construction du prolongement de l’A49, elle est devenue notre cible. La construction de l’A49 est un échec écologique, l’intervention policière sur les lieux est une attaque manifeste contre l’intégrité de tous les êtres vivants là bas.
Pour nous, peu importe qu’il s’agisse d’un parti, d’une entreprise familiale, d’une grande société, d’une mine à ciel ouvert ou de l’Office des forêts. Vous êtes tous responsables ! Et nous ne vous permettrons pas de vous défiler ! Que ce soit une manifestation déclarée, la résistance par l’occupation de la forêt elle-même, des blocages d’autoroutes, du bordel dans les locaux des Verts à Wiesbaden ou à Stuttgart, des attaques contre des sièges d’entreprises ou simplement l’exposition de banderoles « la forêt plutôt que l’asphalte ». Nous sommes tou.te.s ensemble dans la résistance contre la construction de cette autoroute. Vous ne pouvez pas diviser ce mouvement.

Enfin, nous invitons tout le monde à se joindre à la célébration de l’Avent de cette année.
Qui allume encore des bougies le dimanche, alors qu’on peut plutôt allumer des excavatrices ?

C’est l’Avent, c’est l’Avent, une excavatrice brûle. D’abord une, puis deux, puis trois, puis quatre, puis nous aussi, nous serons devant votre porte. Et si une cinquième pelleteuse brûle, c’est que vous avez loupé la transition écologique.

Un groupe autonome, solidaire.

 

Notes d’Attaque :
* pour les chrétiens, l’Avent est la période marquée par les quatre dimanches qui précédent Noël. En Allemagne, la tradition veut qu’on y allume des bougies. En allemand, le titre de cette revendication « Advent, Advent, ein Bagger brennt » rappelle la comptine de Noël «  Advent, Advent, ein Lichtlein brennt », que l’on pourrait traduire par « C’est l’Avent, c’est l’Avent, une petite lumière brûle » et qui continue « D’abord une, puis deux, puis trois, puis quatre, puis l’enfant Jésus est devant la porte. Et si la cinquième lumière brûle, c’est que vous avez loupé Noël ! »
** Strabag est une grande entreprise autrichienne de construction, chargée du prolongement de l’autoroute A49, ce qui détruirait la forêt de Dannenrod. DEGES est l’entreprise (de propriété de la République fédérale et de certains Land) qui s’occupe de planifier le réseau des autoroutes, notamment dans/vers l’ancienne Allemagne de l’Est.

This entry was posted in Antitech, Gentrification toi-même !, International and tagged , , . Bookmark the permalink.