Espagne : Des nouvelles du compagnon Gabriel Pombo Da Silva (MAJ 4/11)

Contra Info / samedi 31 novembre 2020

À tou.te.s les compas solidaires : par ces lignes, nous voulons faire rapidement le point sur la situation de notre compagnon Gabriel Pombo Da Silva.

Depuis qu’il se trouve à la prison de León, pour la première fois de sa vie de prisonnier, il peut dire qu’il ne souffre pas de provocations ouvertes et qu’on le laisse « en paix ».
Cependant, depuis quelques semaines, ils ont commencé à ne plus lui donner les livres envoyés par courrier, avec la vieille excuse que ceux-ci n’ont pas de dépôt légal (certains l’ont, d’autres pas) et il semble que le courrier, qui jusqu’à présent marchait bien, ralentisse.

Suite au fait que la saisie des livres d’un colis a abouti à une ordonnance du juge d’application des peines, nous demandons à tou.te.s nos compas de ne plus lui envoyer des livres ou des publications d’aucune sorte par la poste, seulement des lettres ou des cartes postales.

La situation judiciaire de Gabriel continue à être compliquée et, étant donné le grand travail qu’il reste à faire, nous ne pouvons pas nous permettre de perdre du temps et de l’argent avec des recours contre ce type de sentences (ce qui, évidemment, doit être fait, le cas échéant).

Ceux/celles qui souhaitent envoyer des livres à notre compagnon peuvent le faire via cette adresse, en précisant avec quelques lignes qu’ils sont destinés à Gabriel :

SOV Toledo CNT/AIT
Calle Río Valdeyernos, 4
45007 Toledo
Espagne

Seules les publications avec dépôt légal envoyées à cette adresse seront mises dans les paquets qui lui sont amenés les jours des parloirs.

*****

Mise à jour du 4 novembre (reçue par mail mardi 3 novembre 2020) :

Notre compagnon est en bonne santé, de bon humeur et envoie des fortes accolades pleines de détermination aux compas solidaires et dignes, dans chaque recoin du monde.

Pour lui écrire :

Gabriel Pombo Da Silva
C.P. Mansilla de las Mulas
Place Villahierro s.n.
24210 – Mansilla de las Mulas (León)
Espagne


Le texte de l’affiche :

Gabriel Pombo Da Silva
de retour parmi les sien.ne.s

Emprisonné pendant plus de 32 ans dans différentes prisons d’Espagne et d’Allemagne, dont 23 ans en isolement (FIES). Il est resté dehors de la taule seulement pendant trois ans et demi, dont un an et demi en clandestinité, accompagné par les sien.ne.s, à cause des persécutions lancé à son encontre par différents tribunaux européens, dont la plus entêtée est une juge de Gérone qui a inventé que Gabriel « doit » encore faire des années de taule.
Il a été arrêté à nouveau en janvier 2020.
Aujourd’hui, il est prisonnier dans la taule de Léon, dans l’État espagnol, en régime FIES 5.

Indéniablement, un compagnon à nous.

Feu aux prisons

This entry was posted in Anticarcéral, International and tagged , , . Bookmark the permalink.