Berlin (Allemagne) : Encore un feu dans un moment sombre – Des véhicules d’Amazon incendiés

Diymedia ompf II / jeudi 8 octobre 2020

Peu importe de quelle couleur est un gouvernement et quel territoire il contrôle ; ils ont commencé à éliminer les quelques espaces de la ville qui s’était développés dans l’espoir d’une vie différente. Les squats et les endroits non commerciales qui ont essayé d’exister contre la violence d’État et le racisme de la société sont mis sous pression.

En soutien à l’appel international du squat Terra Incognita – récemment expulsé à Thessalonique – pour un mois d’action, en octobre, et comme action autodéterminée pour défendre le squat Liebig34 et aussi pour ne pas attendre l’agenda de l’État qui veut expulser l’un de nos projets, le matin du 6 octobre nous avons mis le feu à deux véhicules de livraison d’Amazon, à Berlin-Neukölln, comme message de solidarité avec Liebig34, Terra Incognita et d’autres collectifs qui soutiennent leurs appels.

Amazon est un grand gagnant de l’épidémie de coronavirus, parce qu’ils livrent plus quand les gens restent chez eux. Ils font des livraisons dans des conditions inhumaines pour leurs travailleurs. Ils collectent toutes sortes de données pour les vendre à d’autres institutions capitalistes et les partager avec l’État afin d’établir une surveillance accrue. Amazon change la ville : à Friedrichshain, d’où Liebig34 doit foutre le camp, ils construisent une grande tour. Plus de bureaux et d’appartements chers pour leurs employés, plus de réaménagement du quartier. C’est pourquoi Amazon a déjà été touchée assez souvent, à Berlin et aussi aux États-Unis.
Nous sommes solidaires de Terra Incognita et nous soutenons leur décision en tant que collectif de continuer à lutter contre l’État, le capital et nos oppresseurs. Chaque expulsion a son prix et les constantes opérations répressives de l’État ne resteront pas sans réponse. Ils peuvent prendre nos maisons, mais les nuits appartiennent à de petits groupes, avec leur volonté de saboter le pouvoir.

Détruisons la ville des riches et attaquons les infrastructures de l’État, avant et après chaque jour d’expulsion.

Soutenons l’appel international [à des rencontres et à une grande manifestation, à Berlin ; NdAtt.]du 30 octobre au 1er novembre.

Anarchistes

This entry was posted in Bouffe du riche, Gentrification toi-même !, International, Squats and tagged , , , , . Bookmark the permalink.