Cholet (Maine-et-Loire) : Pas de caméras, nulle part !

Ouest-France / jeudi 18 juin 2020

Les policiers du commissariat de Cholet ont été appelés pour plusieurs dégradations de caméras de vidéosurveillance. Les équipements, installés dans des halls d’immeubles rue Lieutenant-Colonel-de-Malleray, dans le quartier Favreau-Les Mauges, ont été détruits le 29 mai puis le 4 juin.

Les images des caméras ont permis d’identifier un jeune homme de 16 ans. Le Choletais a été placé en garde à vue, ce jeudi 18 juin, et a reconnu les faits. Sans toutefois donner l’identité de ceux qui l’accompagnaient.
Remis en liberté, le mineur sera convoqué le 21 septembre devant le délégué du procureur d’Angers, en vue d’une composition pénale. Le montant des dégâts s’élève à 4 000 €.

This entry was posted in Anti-caméras, Gentrification toi-même ! and tagged , . Bookmark the permalink.