Pour s’en prendre aux politiciens, il y a les permanences et aussi leurs maisons

Amiens : LR€M

Le Courrier Picard / vendredi 21 février 2020

Le local de campagne de Brigitte Fouré, candidate à sa réélection à la mairie d’Amiens, a été vandalisé vraisemblablement dans la nuit de jeudi 20 à vendredi 21 février. La vitrine de ce local en vue des municipales 2020 a notamment été taguée. Les lettres « LR€M » ont été inscrites avec une peinture bleue et le visage de Brigitte Fouré a été barré par de la peinture blanche. […]
La brigade antitags va être requise pour nettoyer. Samedi après-midi, la présentation officielle de la liste « Vivons AmiENSemble » est programmée.

*****

Mayenne (Mayenne) : Les candidats ont des adresses…

FranceBleu / mardi 18 février 2020

Le domicile d’un candidat aux élections municipales à Mayenne a été tagué dans la nuit de lundi à mardi, celui de Josselin Chouzy, candidat soutenu par la République en Marche, encarté au parti. Des inscriptions en jaune, « le problème, c’est LAREM » [enfin, les autres aussi ; NdAtt.], et plusieurs autocollants en faveur du RIC, le référendum d’initiative citoyenne, ont été retrouvés sur les volets, la porte d’entrée et la boîte aux lettres. […]

This entry was posted in Antiélectoral, Élections municipales de 2020 and tagged , , , , . Bookmark the permalink.