Dinan (Côtes-d’Armor) : La permanence LREM peinturlurée

Le Télégramme / mardi 21 janvier 2020

La façade de la permanence du député LREM de Dinan (22), Hervé Berville, a été dégradée, dans la nuit de lundi à mardi. Des gribouillis à la bombe noire et jaune ont été découverts au matin sur la façade et les vitres du petit local de la rue de Brest. Seul le mot «menteur» est lisible près de la porte. « Je condamne avec la plus grande fermeté cet acte de vandalisme, qui ne sert aucune cause, aucune revendication, et une plainte a été déposée aujourd’hui », a dénoncé le député de Dinan dans un communiqué.

« Viser les élus, les lieux d’expression de la vie démocratique, à travers des actions illégales, imbéciles et lâches constitue une attaque inadmissible au vivre-ensemble et à nos valeurs républicaines. […]

Dans un communiqué, l’Intersyndicale [stupide et inqualifiable; NdAtt.] du pays de Dinan a tenu « fermement à dénoncer de vive voix ces actes stupides et inqualifiables qui ne servent en rien le mouvement de contestation sur le projet de réforme sur les retraites. S’en prendre ainsi à des élus et des symboles de la République doit être condamné de manière unanime. Ce genre d’actes dessert au contraire les protestations que nous portons depuis le début de ce conflit social », estime l’Intersyndicale. […]

This entry was posted in Antiélectoral and tagged , , , . Bookmark the permalink.