Caen : De la peinture sur le bus – ce n’était pas la Manif pour Tous mais quand-même

France3 / lundi 20 janvier 2020

Il était 8 heures 10, dimanche 19 janvier 2020, quand un bus emmenant des pelerins de Caen jusqu’à Pontmain (Mayenne) a été attaqué par une vingtaine de personnes cagoulées qui voulaient l’empêcher de partir.
Alors que le véhicule s’apprête à quitter la maison diocésaine, une vingtaine d’individus tentent de l’immobiliser. Au bout de quelques minutes, le chauffeur du bus parvient à s’extraire du groupe qui jette alors de la peinture sur le pare-brise, à l’aide de pistolets de paintball, pour empêcher le départ.
« Ils ont sans doute confondu avec des bus de la Manif pour Tous » explique le Père Laurent Berthou, porte-parole de Monseigneur Boulanger […]

Le groupe d’individus masqués a déployé une banderolle que personne n’est parvenu à déchiffrer car au même moment, des balles de peintures étaient tirées sur le pare-brise. […]
« C’est la deuxième fois qu’un bus de pelerins est attaqué » précise le Père Berthou, « en octobre 2019, les passagers d’un bus qui revenaient d’un pelerinage à Lourdes avaient été pris à parti par des personnes « vociférant des insultes« . Ce jour-là, aussi, une manifestation de la Manif pour Tous se déroulait à Paris. […]

This entry was posted in Anticlérical and tagged , , . Bookmark the permalink.