Iran : Anarchisme signifie voler pour toujours

asranarshism.com / dimanche 5 janvier 2020

Anarchisme signifie voler pour toujours. Une lettre de Soheil Arabi* depuis la prison de Evin

Anarchisme signifie voler pour toujours. Dès l’instant où l’on ouvre les yeux sur ce monde, de toute part un maillage fait de religion, de nationalisme, de langue, de « race », de sexisme est jeté sur notre intelligence, tel un obstacle à notre envol. Quand vous me parlez de religion, de race, de langue et de superstition, alors j’essaie de me construire des ailes à partir de ces filets, afin de m’envoler vers la liberté infinie de l’esprit pensant

Le fait de devenir anarchiste commence par briser les structures normatives. C’est extrêmement difficile et coûteux. Mais rester anarchiste est plus difficile encore.

En effet, tous les oiseaux courageux s’envolent vers des endroits éloignés, mais finissent par arrêter leur vol quelque part et n’arrivent plus à continuer. Ils s’assoient alors sur la branche la plus haute d’un grand arbre ou bien sur un grand rocher

Qui d’autre qu’eux peut donc dire qu’il n’y a plus de liberté infinie ? Qui d’autre peut dire avoir volé aussi loin qu’il pouvait le faire ? Il n’y a pas d’oiseaux capables de voler pendant une éternité sans fin.

L’anarchisme est un oiseau qui avance contre les caractéristiques prédéterminées appelées destin et lois, il brise donc les structures normatives, il avance contre le Pouvoir, il conquiert le monde et crée le changement

Le développement anarchiste n’est pas le fruit du hasard, mais est produit par le difficile chemin de la lutte libertaire

Soheil Arabi
Prison d’Evin, 5 janvier 2020

 

* Note d’Attaque : Soheil Arabi a été condamné à mort en 2013, en Iran, pour avoir insulté le prophète Mahomet dans des publications sur Facebook. En 2015, cette sentence a été commuté en une condamnation à de la prison ferme (et à l’étude obligatoire de la théologie musulmane !). Emprisonné dans la prison de Evin (dans banlieue nord de Téhéran), il a mené différentes grèves de la faim contre les mauvais traitements qui sont infligés à lui et à d’autres prisonniers.

This entry was posted in International, Réflexions et débats sur l'attaque et l'anarchisme and tagged , . Bookmark the permalink.