Munich (Allemagne) : Des câbles de Vodafone et des services municipaux incendiés

de.indymedia.org / lundi 30 décembre 2019

Dans la nuit du 19 décembre 2019, nous avons saboté avec le feu deux câbles, parmi les principaux, de Vodafone et des service municipaux de la ville de Munich, sur deux ponts de l’Isar. En plus de grandes entreprises comme BMW, ces câbles alimentent la Centrale thermique nord des services municipaux de Munich. L’objectif était de causer le plus de dommages matériels possible, afin de s’attaquer concrètement à la politique climatique dominante.

Dans la Centrale thermique nord on continuera pendant de nombreuses années encore à brûler du charbon, pour produire de l’électricité et du chauffage urbain. La ville de Munich ignore systématiquement le referendum qui a statué contre la poursuite de l’exploitation, la centrale doit rester connectée au réseau de chauffage urbain comme réserve principale – la seule possibilité pour imposer un arrêt anticipé est donc d’augmenter les coûts pour les services municipaux.

Nous ne pouvons pas évaluer exactement l’ampleur des perturbations causées par nos petits incendies. Dans des rares articles de journaux, on parle de travaux de réparation qui prendront des jours, ainsi que de dommages matériels d’au moins 100 000 euros.

La sortie du charbon est un travail qui se fait à la main.
Abolir le capitalisme.
Couper le jus des tueurs de climat.

Salutations chaleureuses aux 3 de la Parkbank.

This entry was posted in Antitech, Bloquer les flux and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.