Valence d’Agen (Tarn-et-Garonne) : Et ça a fait boum une troisième fois

La Dépêche / dimanche 29 décembre 2019

Nouvel événement troublant à Valence d’Agen ce dimanche 29 décembre. Vers 7h15, une explosion a eu lieu au stade Evelyne-Jean-Baylet, à proximité du club-house, bâtiment dont la construction est gérée par l’intercommunalité. D’après les premiers éléments dont nous disposons, une poubelle contenant une bonbonne de gaz aurait pris feu, faisant exploser l’aérosol.

Un acte qui rappelle évidemment deux événements qui ont marqué la vie valencienne ; en avril dernier, c’est avec le même procédé qu’un ou plusieurs individus toujours recherchés s’en étaient pris au siège de la communauté de communes des Deux-Rives. Un mode opératoire répété dans la nuit du 13 au 14 juillet, là encore devant le club-house du stade Evelyne-Jean-Baylet.

Le stade est en travaux, cela n’a donc aucune incidence pratique. Mais Jacques Bousquet rappelle qu’il s’est passé exactement la même chose devant ce stade, propriété de la communauté de communes des Deux-Rives, en juillet dernier. Plus tôt, en avril, une bouteille de gaz avait cette fois été mise à feu devant les locaux de cette même collectivité dans le centre-ville de Valence. Communauté de communes présidée depuis sa création en 2002 par Jean-Michel Baylet, ancien maire de la ville, ancien député, ancien sénateur et ancien patron du Département [aussi ancien président du PRG et patron du groupe la Dépêche du Midi; NdAtt.].

This entry was posted in Collectivités territoriales and tagged , , . Bookmark the permalink.