Landerneau (Finistère) : Retour de flamme… pour la centrale téléphonique

Ouest-France / vendredi 6 décembre 2019

Bis repetita. Comme au mois de mars, la centrale téléphonique Orange a été détruite par un incendie. La première fois, les gendarmes et pompiers avaient été alertés à 3 h du matin. Ils ont été appelés la nuit dernière à 3 h 30.


De nouveau ce vendredi matin, un technicien d’investigation criminel de Quimper s’est rendu sur le lieu du sinistre pour effectuer les premiers relevés. Même si la gendarmerie n’écarte aucune piste, les circonstances de ce nouvel incendie laisse penser qu’il s’agit d’un acte volontaire.
Cet incident impact le réseau d’Orange entraînant une coupure du réseau fixe et l’arrêt des services de téléphonie et d’internet pour 627 lignes au nord de Landerneau, soit 80 % de particuliers et 20 % de professionnels (dont le centre de secours de Mescoat, le collège de Mescoat, le magasin Leclerc…).
Lors des dégradations de mars dernier, l’opérateur de téléphonie Orange avait déposé plainte à la gendarmerie de Landerneau. Le coût estimé des réparations s’élevait à 30 000 €. Et l’ensemble des lignes avaient pu être reconnectées que plusieurs jours après.

This entry was posted in Antitech, Bloquer les flux and tagged , , , . Bookmark the permalink.